Pérennité de nos activités

Nous valorisons une gestion intelligente des ressources et le co-développement de produits, pour créer les technologies durables de demain.

Voir nos certifications

Les démarches visant la pérennité d’un site industriel vont plus loin que de simples actions « vertes », relevant souvent du court-termisme, pour réduire un bilan carbone. Chez Baikowski, il en va des simples bonnes pratiques industrielles aux réels efforts pour un impact positif à long-terme, que ce soit d’un point de vue environnemental ou local.

Consommation de ressources

Réduction de la consommation de gaz chez Baikowski France

Pour pouvoir amener nos produits à très haute température et ainsi en faire des matériaux haut-de-gamme, Baikowski a recours à des fours fonctionnant au gaz naturel. Etant conscients que notre activité requiert un usage important de cette ressource, nous surveillons de près notre consommation et menons plusieurs actions de front pour la réduire graduellement. Ainsi, nous constatons une baisse progressive de notre consommation de gaz ces dernières années :

Graph-consumption-gas-baikowski-france
Historique consommation de gaz Baikowski France

 

Il faut bien sûr interpréter ces chiffres au vu des volumes produits chaque année. Nous nous dirigeons vers des marchés toujours plus pointus avec des produits à plus haute valeur ajoutée. Cette stratégie nous a conduit à produire d’autres types d’oxydes fins au-delà de l’oxyde d’aluminium. La fabrication de ces produits à plus haute valeur ajoutée s’avère être moins énergivore que la production d’alumine et s’accompagne d’une diminution des volumes de production d’alumine plus standard.

Outre cette tendance, nous concentrons nos efforts sur l’optimisation de nos installations en permanence. C’est pourquoi nous avons investi dans une nouvelle technologie de brûleurs pour nos fours, il y a de cela quelques années. Ce sont des brûleurs auto-récupérateurs qui permettent de réduire les émanations de fumées tout en réinjectant l’énergie captée à l’intérieur du système. Le résultat fut sans appel : nous avons réduit de 25% notre consommation de gaz sur les fours en question ! De plus, nous luttons contre la déperdition de chaleur et affinons, lorsque c’est possible, nos installations pour les rendre le plus hermétique possible.

Economie d’eau chez Baikowski Malakoff Incorporation

Dès 2003, le sujet de la consommation en eau chez Baikowski Malakoff Inc. (BMI) est devenu clé dans le processus d’amélioration continue du site industriel.

Water dropsCette année-là, BMI consommait 52996m3 (14000000 gal) d’eau du réseau municipal de Malakoff (Texas, USA). Les travaux d’amélioration furent effectifs en 2007, après plusieurs années de réflexion et d’études sur la faisabilité de réinjection des eaux utilisées dans le circuit d’exploitation interne. Ainsi, nous avons drastiquement réduit notre consommation d’eau du réseau local utilisée dans le processus de fabrication de nos produits ;

  • En 2003, 53L (14 gal) d’eau par pound (~0.45kg) de produit fabriqué étaient consommés.
  • En 2020, ce ne sont plus que 19L (5 gal) d’eau par pound de produit fabriqué qui sont consommés.

La consommation d’eau a été quasiment divisée par 3 entre 2003 et 2020 chez BMI, et ce, rapporté à un volume de fabrication donné. Le bénéfice d’une telle réutilisation des eaux dans notre processus industriel n’est pas seulement financier, mais aussi économique pour le réseau d’eau local. En effet, moins de demande sur le réseau municipal signifie aussi moins d’énergie utilisée pour fournir l’eau et retraiter les eaux usées par la suite. De plus, cela réduit les risques de stress hydriques à l’échelle locale.

Traitement/valorisation des déchets à Poisy

Système de traitement de gaz chez Baikowski France

Baikowski capte et retraite ses gaz émis et effluents via deux dispositifs distincts qui s’entre-alimentent ; la STEL et les SOx. Ces deux infrastructures sur-mesure permettent non seulement de retraiter nos rejets gazeux et liquides pour les neutraliser, mais également de les valoriser. Ainsi, en plus de nos marchés habituels, nous fournissons également le secteur agroalimentaire en bisulfite de sodium et sulfate de calcium. Le traitement des rejets gazeux et liquides est simplement une bonne pratique de fabrication industrielle. Néanmoins, la création de sous-produits est un réel atout chez Baikowski France !

 

BINA (Bisulfite de Sodium)

Ce premier dispositif nous permet de traiter les gaz générés lors de la production d’alumine haute pureté. Il en résulte un sous-produit actuellement vendu pour le traitement de l’eau ou comme agent de blanchiment : notre bisulfite. Néanmoins, nous constatons une demande croissante de NaHSO₃ dans le secteur de l’agroalimentaire, notamment dans la branche sucrière. Ainsi, nous visons la certification ISO22000 pour pouvoir proposer notre sous-produit au secteur agroalimentaire. Nous avons d’ores et déjà fait appel à une entreprise extérieure pour un accompagnement vers la certification. Si tout va bien, notre bisulfite sera certifié ISO22000 au dernier trimestre 2021.

Sulcabai (Sulfate de Calcium)

Baikowski France

Nous avons développé un dispositif sur-mesure de traitement des effluents liquides issus de la fabrication de nos produits. Il permet de neutraliser ces effluents et cela va même plus loin ; nous créons un sous-produit valorisé : le sulfate de calcium ! Notre Sulcabaï (sulfate de calcium Baikowski) est utilisé pour la fertilisation et l’aération des sols dans l’agriculture. Il a de nombreux atouts ; par exemple, il aide à la désalinisation et désodisation des sols salins. Pour une tonne d’alumine produite, nous produisons un volume d’environ 1,2 tonnes de Sulcabaï.

Autres déchets, DIB (Dechets Industriels Banals)

Nous veillons à trier et recycler du mieux possible tous nos déchets. En effet, entre 40% et 50% des déchets banals (DIB) sont valorisés chez Baikowski. Par exemple, nos équipements informatiques en fin de vie sont collectés par la société AFB deux fois par an. Cette entreprise reconditionne notre matériel pour lui donner une seconde vie tout en employant durablement des personnes en situation de handicap.

Une entreprise ancrée dans son environnement local

Crée en 1904, Baikowski® est une entreprise bien connue dans le bassin annécien. En effet, Baikowski® a élu domicile à Annecy dès 1919 en raison de la proximité d’installations hydroélectriques nécessaires à son développement, et de l’industrie horlogère (Suisse et Savoyarde) en plein essor. L’entreprise crée ainsi beaucoup d’emplois locaux et bénéficie d’un environnement favorable à sa croissance pérenne. Pendant la seconde guerre mondiale, malgré la destruction partielle de l’usine, les salariés continuent à produire les précieux cristaux. C’est en 1954 que l’usine du site de Poisy est créée – elle existe toujours aujourd’hui et emploie environ 130 personnes localement.

Découvrez notre histoire

Ainsi, l’ancrage fort de Baikowski® France dans son environnement souligne notre démarche inscrite dans le long terme : continuer de participer à la vie locale de façon vertueuse et respectueuse.

Recherche constante de réduction des nuisances sonores

Nous avons mené plusieurs projets de front pour diminuer nos émissions sonores et ainsi réduire les nuisances pour nos salariés et les riverains :

Installation du silencieux
  • Nous avons fait fabriquer en France un système de silencieux sur-mesure pour le ventilateur de notre station de traitement d’effluents gazeux. L’installation a été effectuée par une entreprise locale. Après installation, nous avons mesuré une différence de -3dB en ambiance. Cela équivaut à diviser par deux le niveau de bruit pour les riverains ! Dans une démarche de réduction de bruit ambiant, nous avons également installé des variateurs sur les tours aéroréfrigérantes de cette même station.
  • Dans les ateliers, nous avons procédé au capotage de pompes à vides, également via une entreprise française. L’atténuation du bruit a été plus qu’efficace ; lorsqu’une différence de -3dB équivaut à diviser le niveau de bruit par deux (cela fonctionne de manière exponentielle), ici la baisse mesurée est d’environ -30dB dans l’atelier !

Ces mesures sont bénéfiques à toutes et tous ; les riverains gagnent en sérénité, tandis que les salariés voient leurs conditions de travail améliorées.

Projet à long terme au sein de l’agglomération annécienne

Dans un esprit de développement à long terme et de façon inclusive avec son environnement, Baikowski travaille avec les autorités locales sur plusieurs sujets :

  • Un système de récupération de chaleur est à l’étude pour permettre de réinjecter les déperditions calorifiques de l’usine dans le réseau communal. Cela permettrait ainsi aux riverains de bénéficier d’un réseau de chaleur en « circuit court » !
  • Nous avons engagé une démarche d’installations de panneaux solaires dans le cadre du plan climat air énergie 2050. Ce projet est également en cours d’étude.
  • Nous participons activement au plan local de mobilité entreprises, avec la mise en place de déplacements « doux » depuis 2017. Ainsi, Baikowski prend part à 2 à 3 réunions par an avec l’agglomération annécienne, et bénéficie d’un accompagnement sur le plan réglementaire. En interne, nous encourageons la mobilité douce. Nous avons notamment participé à une campagne d’achat groupé de vélos électriques pour que les salariés intéressés bénéficient de prix attractifs.

Ainsi, Baikowski fait le choix d’un ancrage durable dans son environnement local, à travers des actions bénéfiques pour les riverains et pour l’ensemble de ses salariés. La pérennité de l’entreprise passe aussi par la gestion intelligente des ressources nécessaires au bon fonctionnement des unités de production, ainsi que le traitement et la valorisation des déchets et émissions inhérents à des activités industrielles. C’est grâce à toutes ces actions inscrites dans un temps long que l’entreprise Baikowski perdure dans le temps, depuis 1904 et encore pour longtemps !

Baikowski Poisy plant in the 1950's
Baikowski France dans les années 1950’s

Applications et marchés durables

Nous souhaitons que nos produits servent des marchés d’avenir, à haute valeur ajoutée. De plus en plus, certaines applications qui étaient exclusivement réservées au métal ou aux polymères évoluent vers une utilisation d’oxydes fins, plus durables et résistants sur beaucoup de points.

En effet, les nombreux avantages liés à l’utilisation de céramiques techniques ne sont plus à prouver :

  • Une résistance mécanique accrue, du fait de la dureté intrinsèque des céramiques ;
  • Stables même à très haute température ;
  • Plus légères que certains métaux ;
  • Inerte chimiquement (ne subit pas la corrosion ou l’oxydation) ;
  • Propriétés optiques remarquables, en diffusion pour les céramiques non-opaques en général et en transmission pour les céramiques transparentes.

Toutes ces propriétés font de la céramique technique un allié de taille dans la course à la performance, tout en restant un matériau non toxique et durable. Explorons quelques exemples d’applications tournées vers l’avenir dans lesquelles interviennent nos produits.

Composite à Matrice Céramique – CMC

Ce matériau a révolutionné l’industrie aéronautique. En effet, il est composé d’une matrice céramique associée à des fibres de céramique intégrées. Ces fibres, plus fines qu’un cheveu, peuvent pourtant empêcher la rupture brutale d’un composant d’un avion.

Les CMC ont apporté une meilleure résistance aux conditions extrêmes (de températures et de contraintes mécaniques) comparé aux technologies précédentes. Les réacteurs peuvent donc fonctionner à des températures bien supérieures et consommer le carburant de façon plus complète. De plus, les CMC ont permis un allègement notoire des composants du fait de leur composition intrinsèque. Ainsi, la technologie CMC participe à réduire la consommation de carburant des transports aériens et les émissions de gaz à effets de serre.

Chez Baikowski, nous participons à l’évolution technique des composites à matrice céramique à travers nos produits innovants. En effet, nous proposons des matières premières pouvant être frittées à basse température et conservant d’excellentes propriétés mécaniques après le frittage. Une évolution qui permet encore une fois de baisser la consommation d’énergie chez nos clients, ainsi que les coûts associés.

LED haute-puissance

La Diode Electro-Luminescente (LED) est de plus en plus populaire et a détrôné l’éclairage conventionnel en quelques années seulement. Son efficacité n’est plus à démontrer, tant au niveau lumineux qu’énergétique. D’excellente résistance mécanique, la LED a une durée de vie beaucoup plus étendue que la plupart des autres techniques d’éclairage. La LED classique consomme également très peu d’énergie et ne chauffe presque pas.

La LED haute-puissance a fait son apparition plus récemment, notamment dans l’automobile. En 2020, la majorité des voitures haut-de-gamme sont équipées de feux de route à LED. A présent, les LED haute-puissance sont plus performantes que les anciennes technologies d’éclairage automobile.

Pour fonctionner de façon optimum, la LED haute-puissance nécessite un convertisseur céramique pour transformer la lumière bleue, native de la LED, en une lumière plus agréable pour l’œil. Ainsi, au contraire des matrices polymères, les convertisseurs céramiques permettent au système de fonctionner à plus haute température et offrent une diffusion optimale de la lumière.

En savoir plus sur la conversion de lumière LED

Baikowski propose des développements sur-mesure dans le domaine des convertisseurs céramiques, pour répondre aux enjeux technologiques de demain. Nos YAG et LuAG sont reconnus pour leur haute réactivité au frittage et la répartition homogène des activateurs qui les composent, pour ainsi viser un rendement quantique maximal.

Batterie

Les batteries occupent une place centrale dans tous nos objets du quotidien… et aussi dans nos moyens de transport ! Le développement des objets connectés (ou IoT, Internet of Things) et des véhicules électriques stimule l’évolution technique des batteries. Les défis de demain sont de les rendre plus efficientes, plus puissantes, plus compactes, plus sécurisées et d’allonger leur durée de vie. Ces exigences poussent les chercheurs et fabricants à s’orienter vers de nouveau matériaux, dont les oxydes fins.

En effet, les séparateurs en polymère présentent une faible intégrité thermique de leur structure, notamment dû à un point de fusion relativement bas. Après un certain nombre de cycles, il en résulte des courts circuits internes et un emballement thermique. La durée de vie de la batterie est ainsi compromise. Une approche alternative consiste à appliquer un revêtement (ou coating) céramique sur les séparateurs, menant à des CCSs (ceramic-coated separators). Cette approche permet de réduire drastiquement les risques de retrait thermique du séparateur polyoléfine, augmentant donc la sécurité et la durée de vie de la batterie.


 

Puisque les produits de Baikowski sont très variés et tout en haut de la chaîne de valeur, il est évident que les applications servies sont extrêmement diversifiées. Les applications citées précédemment ne sont qu’un échantillon des possibles !

Nous continuons donc à promouvoir le co-développement de produits sur-mesure et ainsi participer à l’élaboration des technologies durables de demain.

 

Mot de passe oublié

A message will be sent to your email address.